Exposition du 21 au 25 juin 2017. Dystopie(s) est une exposition collective visant à mettre en valeur l’effervescence créatrice de la jeune photographie. Photographies par : Henri Flamand, Alexandre Bijoux, Fabien Grt, Malo Lacroix, Benjamin Maibach, Aurélie Raidron. Installation audiovisuelle par : Maxime Leblanc et Jonas Anglade

Une dystopie est un lieu imaginaire ou circonstances du pire, qui se conçoit comme une utopie inversée. C’est une rêverie macabre, un cauchemar qui a pour point de départ la nuit de notre présent et qui se pense au futur. En s’emparant du sujet, les jeunes artistes ont dévoilé ici toute sa richesse et son potentiel. L’exposition se présente comme une pensée réflexive sur la société, l’individu, ou encore l’art, et se donnera pour mission de répondre à la question : acheminons-nous vers le pire ?