Vernissage Evolving Shape – Jade Tang

Du 21 au 25 février

Le travail de Jade Tang s’est longtemps attaché à la transformation de la matière et à l’exploration des qualités plastiques de celle-ci.

De la performance à l’installation en passant par la vidéo, elle a joué des changements d’étapes d’un même matériau comme de son renouvellement : elle a brisé du cristal (des claquettes se désintégraient au fur et à mesure de la danse, Chance Encounter or Struggle, 2011), calciné de la paraffine (Réminiscence est une imposante bougie suspendue à l’envers dont la mèche dévore la sculpture de l’intérieur, 2012), constitué des briques avec de la cendre de bois et de l’eau (Et construire, 2013). Aujourd’hui, son œuvre fait plus amplement place au travail de l’homme dans ce processus de mutation. Figure de peu (2015) est par exemple une série de photographies qui explorent les propriétés sculpturales d’une feuille de papier. Projetées sur une nouvelle page vierge, celle-ci est manipulée sous son image projetée.