fbpx

Emilie Pigeard

Émilie est née en 1990 aux Lilas. Elle rêve alors d’être magicienne, ou bien notaire. Finalement, après un an à l’université de la Sorbonne et une année préparatoire à l’atelier de Sèvres, elle intègre les Arts décoratifs de Paris en 2010 où elle choisit le cinéma d’animation. Entre peinture, illustration et cinéma d’animation, Émilie nous conte ses histoires avec humour et spontanéité. Après cinq ans de recherches, de calembours et de labeur, elle reçoit les félicitations du jury pour son court métrage de fin d’études Encore un gros lapin, qui se fait remarquer et produire par Les Films Sauvages.

En 2017, Elle fait la rencontre de Fabrice Luang-Vija qui lui propose de raconter l’histoire singulière de sa chatte, « Bambou ». Elle accepte avec enthousiasme et dessine avec malice l’histoire d’une chate obèse et décomplexée au doux nom de « Bamboule ». Emilie part alors s’installer à Valence, pour réaliser « Bamboule », produit par les Films du Nord, pendant 6 mois à la cartoucherie. Bamboule rencontre un succès dans de nombreux festivals et est élu à plusieurs reprises « film préféré des enfants ».  Le film accompagne également un programme cinéma appelé « chat par-ci, chat par-là » où de nombreux amis félins, animés par Fabrice Luang-Vija rejoignent Bamboule.

De retour à Paris, elle se lance dans une co-réalisation avec une réalisatrice Slovène, Urška Djukić. Elles réalisent à quatre mains un documentaire animé « Granny’s sexual life », relatant des témoignages de femmes autour de leur sexualité depuis les années 20. Le film est en cours de réalisation à Ciclic animation situé à Vendôme, depuis Juillet 2020.

En parallèle de son travail d’animation, Emilie dessine et organise des ateliers pour enfants à Paris et dans toute la France. Elle se lance depuis peu dans le métier d’illustratrice, qui la fascine depuis toute petite pour continuer à développer son univers plastique.